Ca commence à bien faire, l'environnement !

environnement et raticides

Alors oui, dès qu'on ne suit pas la pensée unique, on risque la critique. Mais derrière ce titre volontairement provocateur (en référence à une célèbre et triste phrase de l'ancien président Sarkozy) se trouve une réelle interrogation: toutes les activités peuvent-elles vraiment prendre en compte la préservation de l'environnement? Et si oui, comment?

Deuxième élément, pour ceux qui peuvent réellement agir, comment effectivement agir plutôt que de se laisser tenter par un greenwashing facile?

Enfin, comment valoriser les efforts réalisés pour l'environnement face à une concurrence moins scrupuleuse voire amorale. Vous avez quatre heures.

0 Commentaires

Ajouter un commentaire

Format Texte Simple

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.