Sommes-nous sidérés?

covid confinement sidération carton

Parfois, on se lève le matin, et la nuit a porté conseil.

Et justement aujourd'hui, les réflexions confuses d'hier ont trouvé sens. Ne sommes-nous pas sidérés des nouvelles du déconfinement.? D'un possible 'retour à la normale' tel qu'il nous est présenté? Après ces mois _ cette année_ de privations (enfin pour un pays riche, hein), nous nous prenons à imaginer restaurant, cinéma, vacances... Mais pas encore tout à fait.

Côté professionnel, cela semble identique: encore de l'hésitation dans l'organisation des congrès: présentiel, distanciel, report? Quoi qu'il en soit, les plus motivés ont commencé la 'chasse aux prestataires' pour leur événement, de peur que plus personne ne soit disponible. Et, de fait, mon téléphone s'est mis à sonner hier alors que je pensais que cela attendrait encore une petite semaine.

Les mois de juin, septembre risquent d'être bien remplis (que du bon soucis me direz-vous). Et, tout comme l'an dernier, même le mois de juillet est sollicité ce qui est plutôt rare en ce qui me concerne.

Je reste persuadé que le distanciel perdurera car il a démontré des avantages certains; je pense par exemple à cet événement international que j'ai animé avec le dessin en direct distanciel: voir Participatory democracy.

Bien sûr, je retrouverai avec plaisir le public et le live du présentiel; jetez un oeil à la page dessin en direct.

0 Commentaires

Ajouter un commentaire

Format Texte Simple

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.