Circuit long, circuit court et impact carbone

circuit court

Comprendre en moins d'une seconde

Quelle est la différence entre un circuit court et un circuit long? Ce dessin de presse réalisé pour l'Est Agricole et viticole a le mérite de vous faire comprendre le concept en moins d'une seconde. Evidemment, il s'agit d'un exemple en agro-alimentaire, avec une claire référence à la saucisse de Strasbourg. Vu que la plupart des porcs sont produits et transformés en Allemagne juste de l'autre côté de la frontière, la distance vers le consommateur Alsacien est clairement plus courte qu'avec la banane...

Et l'impact carbone dans tout ça?

Voilà une question sympathique. Ce dessin ouvre le champ des possibles; il se pourrait bien qu'un produit carné produit à proximité aie moins d'impact qu'un fruit produit très loin... notez que je ne l'affirme pas. Pour trancher, il faut réaliser ce que l'on appelle une étude d'impact ou "évaluation environnementale". Loin de se contenter de comparer l'impact carbone, l'étude analyse les impacts dans d'autres domaines tout aussi importants: la santé humaine, la préservation de la biodiversité...

impact carbone

Les impacts évités

Mais ce n'est pas fini; l'étude d'impact met également à jour les impacts "évités". Ce concept est plus complexe à saisir, on s'y attarde un peu. Imaginez qu'une usine à côté de chez vous produise du tartrate de calcium (vous me direz, qu'est ce que c'est que ce truc? En fait, c'est utilisé pour retarder la prise des ciments et comme correcteur d'acidité en oenologie). Cette usine produit aussi de l'alcool. Bon. Un gars débarque et vous dit que cette usine ne doit plus produire de l'alcool, parce qu'on peut en avoir à moindre coût pas loin, et qu'en plus elle pollue, cette usine. Bien. Du coup, l'usine ne vend plus d'alcool et l'équilibre financier n'étant plus bon, elle doit fermer. Elle ne produit donc plus de tartrate de calcium. MAIS on a toujours besoin de tartrate de calcium pour construire des bâtiments. DONC on va le chercher plus loin, en chine par exemple (premier producteur mondial). Pas de bol, le tartrate de calcium chinois est de synthèse et non pas d'origine naturelle comme en France; le procédé de fabrication est largement plus polluant. Additionné au coût carbone du transport, on s'aperçoit qu'en voulant gagner un peu sur l'alcool on perd beaucoup plus sur le tartrate de calcium. Résultat de l'opération: en pensant bien faire, on a dégradé la situation environnementale.

Les autres domaines

Difficile de mesurer si une action dans un système complexe sera bénéfique ou néfaste! Il est prudent de s'entourer d'experts... Malheureusement, la politique ou l'intérêt de lobbys s'en mêle parfois, ce qui complique encore plus. Par exemple, dans le domaine des transports, Laurent Castaignède, ingénieur, auteur de "Airvore, la face obscure des transports" explique, lors d'un interview accordée à thinkerview, le paradoxe des véhicules électriques. Le vélo électrique est présenté comme hyper-vertueux. Il l'est, à condition que l'on s'en serve pour remplacer un trajet que l'on faisait avant en voiture. Mais si on faisait ce trajet avant en vélo traditionnel, on est bien d'accord que l'on va dépenser de l'énergie électrique EN PLUS. Ce qui augmente notre consommation d'énergie. Impact négatif donc...

0 Commentaires

Ajouter un commentaire

Format Texte Simple

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.