Le burn-out ça se propage

burn out

Départ de feu

Si hier le sujet était tabou, aujourd'hui on parle plus facilement du burn out. Selon Marine Van Der Kluft journaliste au Figaro, le burn out est un terme "entré dans le langage courant" mais parfois "utilisé à tort et à travers". Si les spécialistes se chamaillent sur le statut de maladie ou non, le classement en origine physique ou mentale, on peut s'entendre sur la définition suivante: "un syndrome responsable d’un mal-être général, dont l’origine est le plus souvent attribuée à la vie professionnelle".

Notez qu'aujourd'hui l'OMS a reconnu le statut de maladie. Voir ce site.

Propagation

Littéralement, burn-out, c'est "combustion totale". J'ai réalisé ce dessin en direct lors d'une conférence professionnelle organisée par le Club Management et Ressources Humaines (CmRH) basé à Toulouse. L'orateur précisait une notion souvent oubliée: on considère souvent le burn out comme un fait isolé touchant une seule personne  alors qu'il peut facilement se propager à toute une équipe de travail, sans que l'on s'en rendre compte.

0 Commentaires

Ajouter un commentaire

Format Texte Simple

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.